Soupe de potimarron et croustillants à la noisette

| Salé, Soupe


Le potiron est un légume que j’adore. Sa couleur, son odeur, son goût, ses différentes formes, tout me plait! Dès que la saison commence c’est plus fort que moi, je pourrais en cuisiner chaque semaine.
Avec le froid qu’il fait déjà pour un mois de novembre, j’ai eu envie du réconfort d’une bonne soupe chaude.
En incorrigible gourmande, j’ai choisi pour cette recette d’utiliser un potimarron, au goût un peu plus sucré et l’ai accompagné de biscuits salés à la noisette qui apportent un peu de croustillant en remplaçant les habituels croûtons.
Et pour ceux qui préféreraient une version « velouté », une cuiller de crème fraîche épaisse et le tour est joué!

La recette de la soupe de potimarron pour 2 personnes

1 potimarron (ou une grosse tranche de potiron)
2 gousses d’ail
1 cube de bouillon de volaille
1 filet d’huile d’olive
sel & poivre pour l’assaisonnement
2 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse
quelques noisettes

Commencez par couper votre potimarron en quatre, retirez les graines (que vous pouvez conserver et faire sécher) et déposez-le dans une grosse cocotte remplie d’eau froide.
Rajoutez deux gousses d’ail épluchées, le cube de bouillon de volaille, salez et poivrez.
Laissez cuire à feux moyen, sans ébullition, jusqu’à ce que la chair soit fondante (le temps dépend de la taille de vos morceaux). Vérifiez la cuisson à la pointe d’un couteau.
Pour finir, prélevez la chair du potimarron, l’ail et une partie du bouillon, plus ou moins selon la consistance que vous souhaitez obtenir. Passez le tout au mixeur pour lisser.

Mon astuce:
Le seul petit défaut du potimarron, si on doit lui en trouver un… il est vraiment dur à éplucher ou décortiquer proprement. Pour le cuisiner en soupe ou en purée en évitant de vous arracher les doigts ou de le réduire en miettes : coupez-le en deux, retirez uniquement les graines et faites le cuire avec la peau. Votre soupe n’en aura que plus de goût et vous n’aurez qu’à prélever la chair très facilement à l’aide d’une cuiller à soupe.

Pendant la cuisson de la soupe, préparez la pâte sablée à la noisette.

La recette des sablés croustillants à la noisette

120 gr. de farine tamisée
30 gr. de poudre de noisettes
100 gr. de beurre mou
1 oeuf pour la dorure
1 pincée de sel
2 cl. d’eau (20 gr.)

Mélangez la farine, le sel et la poudre de noisettes.
Ajoutez le beurre coupé en morceaux et effritez le mélange entre vos mains.
Ajoutez l’eau pour amalgamer et formez une pâte.
Cessez de travailler la pâte dès que vous pouvez former une boule.
Recouvrez de film plastique et laissez reposer 1/2h au réfrigérateur.
Etalez la pâte sur une plaque, découpez des bâtonnets plus ou moins larges selon votre goût.
Dorez-les à l’oeuf à l’aide d’un pinceau. Mes enfants disent: « peinturer ».
Faites cuire environ 10 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.
Laissez refroidir sur une grille pour qu’ils restent croustillants.

Photo - crème, noisette, soupe de potimarron et biscuit

Servez la soupe dans un bol, déposez au centre une quenelle de crème épaisse et parsemez de noisettes torréfiées. Pour une version encore plus gourmande, vous pouvez aussi émietter quelques bâtonnets à la noisette dans votre bol.

Et vous, comment cuisinez-vous le potimarron ?!

0 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − cinq =